photo du spectacle

Le baiser comme une première chute

Culturelle ,  Théâtre à Saint-Denis

23 Tarif plein
Dispositions spéciales / Mesures sanitaires engagées
Pass sanitaire + masque obligatoire.
  • Venez voir cette nouvelle création d'Anne Barbot !

  • Gervaise est un joli bout de femme, travailleuse, endurante, généreuse. Elle rencontre Coupeau, zingueur de son métier, qui lui fait une cour assidue. La blanchisseuse et l’ouvrier se mettent en ménage, le bonheur conjugal s’accompagnant d’une ascension sociale fulgurante. La petite Nana vient au monde, redoublant le désir de réussite du couple. Mais un jour, tout bascule…
    L’adaptation au plateau suit le récit de Zola, du premier baiser à la chute, inévitable. Deux comédiens et une...
    Gervaise est un joli bout de femme, travailleuse, endurante, généreuse. Elle rencontre Coupeau, zingueur de son métier, qui lui fait une cour assidue. La blanchisseuse et l’ouvrier se mettent en ménage, le bonheur conjugal s’accompagnant d’une ascension sociale fulgurante. La petite Nana vient au monde, redoublant le désir de réussite du couple. Mais un jour, tout bascule…
    L’adaptation au plateau suit le récit de Zola, du premier baiser à la chute, inévitable. Deux comédiens et une musicienne plongent dans l’intimité des personnages. Qu’ils soient assis devant un festin ou qu’ils roulent sous la table, ils donnent à voir un quotidien rythmé de joies simples ou d’immenses peines, qui se lisent dans les corps, dans la gestuelle autant que dans les répliques incisives ou légères. Anne Barbot met en scène la lente descente aux enfers des protagonistes, confrontant leurs forces et leurs faiblesses, décortiquant leurs accomplissements et leurs échecs, depuis les prémices d’un amour naissant jusqu’à l’anéantissement de la famille. Le spectacle interroge la réalité de la condition ouvrière et les mécanismes sociaux qui broient l’humain, dans une relation directe et intime avec le public. Les frontières entre acteurs, personnages et spectateurs sont brouillées, tous sont précipités dans cette chute vertigineuse et inexorable jusqu’aux tréfonds de l’âme humaine.

    « Je rêve de vivre dans une société honnête parce que la mauvaise société, c’est comme un coup d’assommoir, ça vous casse le crâne, ça vous brise une femme en moins de rien. »
    Émile Zola, L’Assommoir

    >>> Durée : environ 2h10.
    >>> Rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation le dimanche 12 décembre.
  • Bons plans
    Profitez d'un tarif réduit avec le Pass Découverte Grand Paris-Nord ! Il est diposnible gratuitement à l'office de tourisme de Plaine Commune Grand Paris. Navette retour vers Paris du lundi au vendredi (en supplément : 2 €). Gratuit pour les dionysiens le jeudi soir.
  • Environnement
    • En ville
    • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
  • Langues parlées
    • Français
Prestations
  • Accessibilité
    • Mobilité réduite
      • Les salles Roger Blin, Mehmet Ulusoy et Jean-Marie Serreau ainsi que le restaurant et la librairie sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.Une rampe d’accès est disponible sur la gauche du parvis du théâtre (porte rouge « Entrée des artistes »).
    • Accessible en fauteuil roulant en autonomie
    • Personnel d’accueil sensibilisé à l’accueil des personnes en situation de handicap
  • Du 1 décembre 2021 au 16 décembre 2021
  • Tarif réduit
    De 6 € à 17 €

    • A l'année - accordé aux plus de 65 ans, aux détenteurs du Pass Découverte Grand Paris Nord, aux personnes en situation de handicap. (liste complète sur le site web du théâtre).

  • Adulte
    23 €

    • A l'année

  • Enfant
    6 €

    • A l'année - accordé aux enfants de moins de 12 ans.

Horaires

Horaires

  • Du 1 décembre 2021 au 16 décembre 2021
    Fermé Le Mardi
    * Du lundi au vendredi à 20h, samedi à 18h, dimanche à 15h30. Relâche le mardi et le jeudi 9 décembre.
Est programmé par
Sur place
Programme