La Commune

La Commune Centre Dramatique National produit des créations originales et accessibles à tous. Marie-José mais à sa direction depuis 2014 porte un projet ambitieux d'ouverture au habitants de la ville et à leurs histoires. Elle a lancé, par exemple, les pièces d'actualité à travers celle-ci, le théâtre passe commande à des artistes et leur pose la question : la vie des gens d'ici, qu'inspire-t-elle à votre art ? Ces pièces d'actualité sont une manière nouvelle de faire du théâtre. Avec elles, la vie des gens et les questions qu'ils se posent sont replacées au coeur du théâtre, faisant sa modernité, son intérêt et sa italité. Mêlant parfois professionnels et amateurs, Elles font du théâtre un espace public où déployer nos questions et renouvellent l'idée si belle du théâtre omme agora.

Avec le Pass Découverte Grand Paris Nord, vous bénéficierez d'un tarif réduit pour :

Théâtre - De quoi hier sera fait

un groupe de jeunes gens survit à l’anéantissement de notre monde et décide d’en bâtir un nouveau : dans cette pièce, les personnages choisissent de ne pas se laisser abattre par la perspective d’une catastrophe imminente, qu’elle soit climatique, politique ou migratoire, et renouent avec l’ambition utopique de refonder des liens qui permettent l’avènement d’une société plus heureuse. La forme du récit d’anticipation permet de réfléchir aux erreurs de notre époque, et de mettre au jour des propositions positives qui offrent l’espoir de lendemains qui chantent.

De Barbara Métais-Chastanier et Marie Lamachère
Du 30 janvier au 05 février 2020
Mardi/ Mercredi/ Jeudi à 19h30
Vendredi à 20h30, Samedi à 18h, Dimanche à 16h
Plein tarif : 24€
Tarif Pass Découverte : 12€ 
Réservation sur la billeterie en ligne ou par téléphone au 01 48 33 16 16 ou sur place :

du lundi au vendredi de 13h à 18h
en période de représentations le samedi de 14h à 17h

Sales gosses

Fable cruelle sur le harcèlement scolaire, Sales gosses s’intéresse à l’engrenage qui a poussé une enseignante et sa classe à ligoter une élève jugée trop rêveuse. Sur scène, une comédienne protéiforme donne voix à tous les personnages de ce drame : la jeune fille, ses camarades, ses parents, l’institution scolaire. Par ce biais, elle pose la question de la responsabilité de chacun dans des épisodes de violence de groupe. Qu’est-ce qui incite à s’acharner sur un bouc-émissaire ? comment glisse-t-on de l’autorité à son abus ?

De Michailov
Mise en scène par Michel Didym
Du 06 février au 08 février 2020
Jeudi à 19h30, Vendredi à 10h et 14h30, samedi à 16h
Plein tarif : 24€
Tarif Pass Découverte : 12€
Réservation sur la billeterie en ligne ou par téléphone au 01 48 33 16 16 ou sur place :

du lundi au vendredi de 13h à 18h
en période de représentations le samedi de 14h à 17h

Nana n'attrape pas la variole

En février 2020, Monika Gintersdorfer et le collectif La Fleur présentent à La commune le deuxième volet de leur diptyque sur la figure de Nana, femme forte et vénale maîtrisant les ficelles d’un monde dominé par les hommes. Le propos s’inspire du roman Les Jolies choses de virginie Despentes. à la mort de sa sœur jumelle, Pauline décide de prendre sa place. Elle se plonge avec volupté dans l’univers de la musique et du show business, en apprend les rouages, se prête comme par jeu à la marchandisation des corps et des affects. Nana invite ainsi à réfléchir à la nature des liens qui unissent hommes et femmes dans nos sociétés contemporaines, au prix de la réussite et du bonheur, sous une forme virtuose qui mêle théâtre et danse, fiction et témoignage.

De Monika Gintersdorfer, Frank Edmond Yao et du collectif La Fleur
Du 26 février au 1 mars 2020
Mercredi/ Jeudi à 19h30, Vendredi à 20h30, samedi à 18h, dimanche à 16h
Plein tarif : 24€
Tarif Pass Découverte : 12€ 
Réservation sur la billeterie en ligne ou par téléphone au 01 48 33 16 16 ou sur place :

du lundi au vendredi de 13h à 18h
en période de représentations le samedi de 14h à 17h

ADRESSE : 
2 rue Edouard Poisson, BP 157
93304 Aubervilliers 
www.lacommune-aubervilliers.fr

TRANSPORTS :
Métro : ligne 13, arrêt "Basilique Saint-Denis"
RER D et Ligne H : arrêt "Gare de Saint-Denis"