Le patrimoine historique 

Le territoire abrite de nombreux vestiges du passé. Notamment , le Musée d'Art et d'Histoire  fondé en 1625 qui fut un ancien couvent carmélite. Il abrite actuellement une importante collection d'objets archéologiques du territoire. La Maison des Arbalétriers est un également un témoignage historique. Construite au début du XIXe S, c'est le vestige de la Manufacture des Toiles imprimés. La Fabrique de la Ville quant à à elle est une maison à Histoire(s) où l'on porte un regard différent sur l'Histoire de Saint-Denis. 

Le patrimoine religieux

Le patrimoine religieux, témoin du passé, est très présent sur le territoire comme partout en France. Il existe plusieurs églises du XXe Siècle dont l’église Saint Liphard construite en 1991. Chaque église possède son intérêt à visiter comme l’immense fresque sur le thème de l’Amour à l’Eglise du Sacré-Cœur,  Notre-Dame des Missions, considérée comme le chef d’œuvre de l’Art Sacré ou encore l'église Saint-Ouen-le-Vieux du XVIIe siècle avec son orgue du XVIIIe siècle. Le plus ancien édifice est l’église de Notre-Dame des Vertus qui date du Moyen-Age.

Le patrimoine industriel 

La construction de la gare d’eau en 1830 à Saint-Ouen, a eu pour conséquence l’essor rapide de l’industrialisation. Il subsiste encore aujourd’hui de nombreux bâtiments dont certains bénéficient d’une seconde vie car des entreprises ont fait leur choix de les réhabiliter pour y installer leur siège. Vous pouvez découvrir différents vestiges de ce patrimoine industriel avec un parcours dédié sur ce thème dans la ville de Saint-Ouen-sur-Seine et à travers les Entrepôts et Magasins Généraux de Paris du XIXe Siècle qui abritent actuellement beaucoup de productions audiovisuelles. 

L’ancienne manufacture d’allumettes d’Aubervilliers 

En raison des dangers d'explosion ou d'incendie, l’installation des fabriques d'allumettes n’était autorisée qu’éloignée des habitations particulières. Donc c’est à Aubervilliers que la manufacture a été construite. Considérée, à l’époque de sa construction (en 1904), comme l’une des plus belles cheminées d’Europe, elle domine du haut de ses quarante-cinq mètres un site d’où l’industrie s’est retirée depuis les années 1960. L’ancienne manufacture garde un intérêt aujourd’hui surtout pour sa cheminée protégée au titre des monuments historiques

Le patrimoine urbain 

Depuis le XXe Siècle, le territoire a connu plusieurs vagues de projets d’urbanisme dont certains quartiers portent encore aujourd’hui les traces : la cité-jardin de Stains en est le parfait exemple. Elle témoigne de la politique du logement social menée en 1920. Le quartier des 4 routes de la Courneuve est quant à lui, représentatif de l’origine multiculturelle de ses habitants. Nourri des vagues d’immigrations concomitantes ou successives, ce quartier cosmopolite comptait déjà plus de vingt nationalités dans les années 1920. Des visites des différents quartiers sont régulièrement organisées. 

N’hésitez pas à consulter l’agenda !