Histoire de la Cité, un projet de Luc Besson

La cité du cinéma en chiffres :

neuf plateaux de tournages sur 11 000 m²

une salle de projection d'environ 500 places

12 000 m² regroupent les ateliers de peinture, de menuiserie, de magasins de stockage lumières et caméras, ainsi que des loges

4 500 m² de rue couverte dans la nef monumentale totalement réhabilitée

 

Luc Besson a fait de ce site, un véritable lieu entièrement dédié au 7eme art. Inauguré en 2012, la cité du cinéma comprend tous les métiers de la chaîne de créations de films avec pour but d’attirer des producteurs du monde entier.  Découvrez l'histoire de ce lieu unique : la cité du cinéma. 

Des événements à ne pas manquer

De la réunion de travail à la soirée festive en passant par la convention d’entreprise, la cité du cinéma est un lieu où n’importe quel événement peut être organisé.

Des grandes expositions temporaires sont également organisées en fonction de l’actualité. De Star Wars à Harry Potter, ces expositions ont permis au grand public de découvrir cette superbe cité du cinéma tout en découvrant l’envers  du décor de leur saga préférée. 

L’école de la Cité, rêve de cinéaste en herbe

Reconnu par les professionnels de l’audiovisuel, l’école de la cité forme à deux métiers du cinéma : l’auteur/scénariste et le réalisateur. Sa grande particularité est l’admission des élèves sui se fait sans diplômes mais seulement sur les critères de la motivation et de la créativité.  

La Cité du cinéma, une pépinière de projets

En créant la cité, la volonté de luc Besson de créer un Carrefour de l’industrie du cinema prend forme. Tous les métiers permettant la réalisation d’un film sont présents:  de la société de production à la formation à l’audiovisuelle en passant par le transporteur ou le maquillage.  Des écoles de l’audiovisuelle et du cinema se sont également installées au Coeur de l’ancienne centrale électrique.