Balade à trottinette électrique

Nous avons testé pour vous les trottinettes électriques de la société Elec fun basée à Epinay-sur-Seine.

Rendez-vous pris avec Yanis à 9h30 à l’Office de Tourisme.

Après avoir déchargé les 8 trottinettes de la voiture, Yanis nous présente Nelson qui sera notre guide durant notre balade. Ils nous distribuent à tous notre équipement, casque et charlotte, gants et écharpes pour les étourdis qui auraient oublié que nous sommes en décembre.

Puis présentation du tableau de bord, les phares, les clignotants, le compteur de vitesse, le klaxon, les freins. Quelques règles de sécurité, emprunter les pistes cyclables lorsqu’il en existe, sinon on roule sur la route, en file indienne bien serrée. Les trottoirs, pas plus de 6 km/heure.

Le démarrage : légère accélération avec la manette, puis impulsion du pied, et hop c’est parti !

Attention de ne pas se laisser surprendre, une accélération un peu brutale provoque un sursaut de trottinette !

Petit tour de parking pour bien avoir l’engin en main, puis nous voilà en route vers le canal Saint-Denis.

Nous avons choisi ce parcours qui se prête particulièrement bien aux circulations douces, en toute sécurité. C’est l’occasion de présenter la Street-Art Avenue à nos nouveaux collègues.

Le canal Saint-Denis, musée du street-art ?

Au départ de la porte de Paris, ce projet artistique, créé au moment de l’Euro 2016, anime le canal en mettant en couleur les surfaces souvent grises, murs, piliers de ponts, silos. Nous reconnaissons les œuvres de Marko 93 et Katre, les sœurs Chevalme, Alexandra Arango, Zdey pour ne citer qu’eux.

Sous le pont Francis de Préssensé, les motifs jaunes de Julia Lopez ont incité des visiteurs à laisser des messages, « wonderful cycling tour », s’agirait-il de nos tour-opérateurs ayant testé l’Avenue Verte London Paris ?

Nous passons la maison de l’éclusier investie de l’œuvre « Blue Aucwin », et un peu plus loin, nous voyons la darse de la Charbonnière, qui desservait autrefois les Entrepôt et Magasins Généraux.  Aujourd’hui les navettes fluviales acheminent les voyageurs entre le centre commercial le Millénaire et le métro Corentin Cariou.

On se sentirait pousser des ailes à trottinette !

Notre petite équipe atteint le périphérique et les grands personnages de Guate Mao représentés sur les piliers. Nelson en tête, et Yanis en voiture balai. Yanis nous explique qu’il accompagne ainsi des groupes jusqu’à 30 personnes.

Pour le retour, nous augmentons la vitesse, ces petits bolides peuvent foncer jusqu’à 45 km/heure ! Nous nous contenterons d’un petit 35 km/heure, qui permet déjà de bonnes sensations ! Avant de regagner le parking, petit crochet par la basilique, pour faire la traditionnelle photo de groupe.

Merci à Yanis et Nelson de cette belle expérience à trottinette électrique, que nous aurons à cœur de faire partager à nos visiteurs et touristes !

www.elec-fun.fr

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.